« Question du Jour » : les téléspectateurs se prononcent sur les grèves des enseignants

Publié le par Priorité Succès

Paul-Marie HOUESSOU & Gildas AGUIDI

Depuis son avènement à la plus haute fonction de l’Etat au Bénin, le Président Boni Yayi affiche une volonté sans précédent de redorer le blason du système éducatif béninois. Ainsi, en deux ans, plusieurs centaines de milliards de francs cfa sont investis dans le système et nombre de mesures ont été prises à cette fin. Pourtant, les enseignants ont observé, comme à l’accoutumée, les mots d’ordre de grève du front des syndicats des trois ordres de l’enseignement sur plusieurs semaines. Dans cette première édition nous avons voulu savoir ce que pensent les téléspectateurs des grèves perlées des enseignants cette année académique 2007/08. Les opinions varient beaucoup. En voici une brochette.
(Nous publions ici la prémière parties des réponses qui nous sont parvenues par SMS).

Hermann Fèliho
Je crois que les enseignants ont assez souffert et il ne fallait pas que cela continue surtout lorsque l’actuel gouvernement prône le changement. C’est donc une grève juste

97482448
Les grèves visent l’amélioration des conditions de vie des enseignants afin qu’ils donnent le meilleur d’eux même et pour mieux former les enfant car le ventre affamé n’a point d’oreille.

97425592
La solution aux grèves perlées c’est la revalorisation de la fonction enseignante.

97246641
Ces grèves ont affaiblies totalement le niveau des enfants. J’aimerais que l’Etat reporte aussi la date de composition du BEPC.

97988125
La grève leur a permis d’obtenir beaucoup de choses.  On souhaite à l’avenir que les négociations avec le gouvernement aboutissent au plus tôt.

97939052
Beaucoup de professeurs sont en retard par rapport au programme et leur seul souhait c’est de vite terminer. Je savoir quand est-ce qu’on aura le temps d’apprendre tout ce qu’ils nous déversent là-dessus maintenant.

Franck Yovo dit Velsas, étudiant, Cotonou, 97725295
Merci, Je vous félicite d’avoir initié cette émission pour permettre aux parents, étudiants et élèves de comprendre l’évolution des choses dans le secteur de l’éducation et de savoir les dispositions à prendre pour réussir aux examens.
En ce que concerne la « Question du Jour », je dirai que la grève répétée des profs n’est pas mauvaise à cause des conditions de travail difficiles qu’ils vivent, du manque d’infrastructures dont les profs ont besoin pour donner aux apprenants les connaissances nécessaires.
La non satisfaction de leur revendication rend encore plus précaire leur situation en raison de l’augmentation des prix des produits de première nécessité.
Pour cela j’invite le gouvernement à penser à ces professeurs afin qu’ils donnent aux apprenants une bonne formation.

Lionel de Parakou
La grève est tout à fait normale dent de scie.

93690614
Je pense que les enseignants ont abusé de leur droit de grève cette année. Parce que  pour eux il y a un nouveau président et il faut en profiter. C’est grave pour notre pays.

Sylvain Dabadé
C’est regrettable ! Nos responsables syndicaux doivent recevoir des notions économiques afin de savoir quoi revendiquer. Le gouvernement quant à lui doit prendre les problèmes des enseignants plus au sérieux.

97597272
J’ai noté une exagération par rapport aux grèves des enseignants. Cette situation comme d’habitude ne sera pas sans conséquences sur les résultats des examens.

97390001
Sont – elles des grèves revendicatives ou des grèves politiques ?
Je crois qu’elles sont publicitaires pour les écoles privées.

Esaïe K.
Je pense qu’on doit revoir le calendrier des examens pour permettre aux élèves de se préparer correctement sinon on aura le pire cette année. Le gouvernement est interpellé à ce sujet.

Nadège, élève au CEG Houègbo
Je pense que la durée des grèves des répétées au cours de cette année a été moins longue que celle des années  précédentes. Je souhaiterais cependant  que les enseignants et le gouvernement s’entendent afin d’y remédier car elles réduisent pour nous la chance de terminer notre programme d’études.

97057247
Bonjour et merci pour l’émission. Les enseignants exagèrent un peu. Ils devraient penser plus à l’avenir des enfants du Bénin. Merci

97429830
C’est une grève irréaliste !

97830659
Après tout c’est nous les candidats qui subissons les conséquences. Je prie beaucoup le gouvernement de résoudre ce problème une fois pour toute pour l’honneur de l’éducation au Bénin

97645416
Nombre de jours de grève très élevé, les syndicats ont exagéré puisque les problèmes datent de longtemps.

97988610
Les grèves des syndicats au Bénin sont politisées. Comment comprendre qu’on dise d’un gouvernement qui a plus fait que tous les gouvernements qu’on a connu qu’il n’a rien fait.

97583901
La grève  des enseignants on la vit chaque année. Pourquoi ne pas décentraliser le secteur, voter chaque fois un budget par rapport aux réalités de ce secteur à savoir recrutement, indemnisation, paiement, retraite etc. ?

Bio Pibou Dramane, Parakou
Ce sont des grèves normales, raisonnables et justes puisque l’année en cours n’a pris aucun coup. C’est vrai que le gouvernement a toujours répondu présent.

97879128
Bonjour. Les grèves, oui, c’est pour revendiquer des droits, mais pour cette année ci on n’arrive pas à comprendre. C’est comme  de la pagaille.

97224481
Toujours des grèves mais jamais d’année blanche. Conséquence, l’école produit des intellectuels tarés.

97378380
Le gouvernement a beaucoup fait ! Que les enseignants en prennent conscience en se sacrifiant un peu plus, devenant plus patriotes, les grèves ne font du bien à personne. IL faut négocier.

97077207
Bonjour, j’impute tout sur le dos des enseignants, ils exagèrent malgré tous les efforts du gouvernement.

Fani Yèyè Christiane, Cotonou
Je pense que le gouvernement n’a pas été à la taille de ses objectifs. L’impact négatif est énorme en ce sens que les élèves / étudiants vont traîner des lacune qui pourraient les suivre même s’ils réussissent aux examens. Car les programmes ne seraient pas terminés au niveau des apprenants où les profs auraient bâclé les cours. C’est dommage pour nous.

Désiré Adélakoun
La faute est au gouvernement. Ne vient pas à l’enseignement qui veut. Cela suppose que des conditions adéquates.

 


97175278
Les grèves portent préjudice aux apprenants et freinent le développement du pays. Il faut mettre en place des mécanismes de négociation et d’anticipation. Aussi les parents doivent s’impliquer dans le système.

97139293
Consternation, indignation, honte et désolation. Sincèrement, je suis contre ces grèves perlées des enseignants au Bénin. Ce ne sont que des manipulations politiciennes.

97685095
Les grèves sont légitimes, l’Etat doit améliorer les conditions de travail des enseignants et mettre en application les recommandations du Forum National sur le Secteur de l’Education.

97712036
Je pense que ces grèves n’empêcheront pas la fin de l’année académique 2007/2008 et la tenue des divers examens.

Akilou Bio Madougou
Je dirai que c’est du militantisme  et non du syndicalisme. Car les revendications ne peuvent être satisfaits entièrement et en même temps.

93096810
La grève des enseignants est légitime. Que les gouvernants prennent leur responsabilité pour faire avancer le Quartier Latin.

97448571
Je pense que le gouvernement n’est pas sérieux dans ses promesses ce qui a tout le temps expliqué la colère des enseignants.

Isaac L.
Leur revendication est juste mais il faut du cœur et de la compréhension.

97590427
Cela aura certainement des conséquences sur les résultats de fin d’année. Il faut que le gouvernement anticipe efficacement sur les problèmes de l’éducation.

97651081
Les acteurs du système éducatif doivent s’entendre pour trouver des solutions idoines afin d’éviter les grèves.

97263107
Je suis enseignante. Vu tout ce que ceux qui restent assis dans les bureaux climatisés gagnent, c’est bien que nous qui souffrons devant des enfants souvent ingrats et malpolis réclamons le minimum.

Bruno Kassa
Les grèves au Bénin tuent les enfants dont les parents sont démunis.

97173872
Merci l’ORTB. Je pense que la grève n’est pas bonne car le niveau des élèves va baisser encore plus.

Anonyme
Selon moi, nous sommes dans un Etat de droit donc si les enseignants ne sont pas satisfaits dans leurs revendications la grève est le meilleur moyen de revendiquer ces droits. Je voudrais profiter pour demander le site web qui renseigne sur les bourses d’étude en Suisse

Anonyme
La grève des enseignants cette année leur a permis d’obtenir certaines revendications. Mais elle est rétrograde pour les élèves et la nation.

 

 

Publié dans QUESTION DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article