Etudier en Suisse : la passionnante expérience de Eric Adja, ancien boursier de l’AUF

Publié le par Priorité Succès


Une équipe de « Priorité Succès » est allée à la rencontre du jeune Dr Eric Adja. Enseignant à l’Université d’Abomey Calavi et Assistant en communication du Président de la République, Eric Adja tient son doctorat en Langage de la Communication de l’Université de Paris V. Mais avant Paris, il obtient un DEA en science de communication à l’Université de Genève.   Il parle aux téléspectateurs des études à l’étranger à travers son expérience d’ancien boursier de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et de la vie à Genève où il avait résidence depuis son DEA.

Eric ADJA
: Par rapport à la vie à Genève, la Suisse est un pays stable et calme mais où il faut respecter les lois. Il faut vraiment connaître quelles sont les lois du pays qui m’accueillent, quels sont les règlements. C’est un pays aussi qui coûte cher.


Il faut pouvoir rencontrer les compatriotes qui sont déjà là. Beaucoup de béninois commettent l’erreur, une fois arrivés à l’étranger, de ne pas se renseigner sur le lieu où se trouve l’ambassade du Bénin dans cette ville. L’une des toutes premières démarches à faire quand vous arrivez en Suisse comme dans d’autres pays, c’est de vous renseigner sur l’ambassade du Bénin dans ce pays ou dans cette ville et de pouvoir vous faire immatriculer avoir une carte consulaire, donnez vos coordonnées et fréquentez régulièrement la communauté béninoise. Certains, une fois arrivés là-bas, fuient complètement leurs compatriotes en se disant qu’ils ne veulent pas de problème. Non la vie de notre nation continue même à l’étranger, parce que le pays a besoin de la diaspora.
Donc j’étais membre de l’Association des Béninois de Genève. On a fait des expositions de produits béninois et on a pu vendre l’image de notre pays à l’étranger.

 J’aimerais aussi ajouter qu’avant de partir dans un pays comme la Suisse, il faut savoir quels sont les talents personnels qu’on peut valoriser. A part  nos talents intellectuels parce que ces talents peuvent nous aider à trouver des jobs. Il faut surtout faire l’effort de partir d’ici avec un permis de conduire. Beaucoup d’étudiants, jeunes béninois l’oublient ou n’ont pas quelqu’un pour le leur dire. Essayez se partir du Bénin avec au moins deux choses à part votre diplôme: le permis de conduire et un bon niveau en anglais, cela vous sera beaucoup utile parce que vous pouvez trouver des jobs, des activités secondaires où on vous exige le permis de conduire. Et Dieu sait que cela a sauvé beaucoup de nos compatriotes. Rien qu’avec un permis de conduire, ils ont pu vraiment trouver des activités qui les ont aidés à soutenir leurs études.

Alors j’aimerais dire que ce n’est pas facile d’aller étudier à l’étranger mais c’est une expérience à faire. Il faut la faire parce qu’on trouve d’autres références, d’autres personnes, il faut se créer beaucoup de liens d’amitié, un carnet d’adresse qu’on peut valoriser une fois au pays parce que une fois rentré ce n’est pas définitif on peut toujours retourner, même depuis ici on peut toujours entretenir ces amitiés, inviter les amis qu’on a connus à l’étranger.

J’aimerais donc dire que par rapport à la vie à Genève, il y a aussi nécessité, il y a lieu de se rendre compte que c’est le siège Européen des Nations Unis. A part New York, les Nations Unies sont surtout basées à Genève et beaucoup de nos jeunes compatriotes gagneraient à savoir toutes les institutions spécialisées des Nation Unies qui ont leur siège à Genève avant de partir. Il y a le BIT (Bureau International du Travail), l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la Fédération Internationale de la Croix Rouge à Genève. Ainsi que beaucoup d’autres organisations, l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propreté Intellectuelle) et même l’UIT, l’Union Internationale des Télécommunications. Alors toutes ces organisations ont besoin de stagiaires, de ressources humaines.

Donc j’encourage les jeunes amis qui y vont à se rendre compte de cette chance à pouvoir sortir du pays et de pouvoir déjà dès le visa obtenu visa obtenu se renseigner sur quels sont nos aînés qui sont dans ces institutions et comment les approcher pour q’ils puissent nous renseigner. Comme dit le proverbe « c’est autour de l’ancienne corde qu’il faut tresser une nouvelle ». On n’est jamais le fin mot de l’histoire. Il faut toujours savoir qu’il y a des gens qui sont allés là avant nous, des gens iront après nous. Alors une fois là-bas, nous devons savoir comment aider aussi ceux qui arrivent et laisser un bon témoignage pour que ceux qui arrivent après nous puissent en bénéficier.

C’est le message que j’aimerais confier à la jeunesse béninoise et dire qu’il existe encore au niveau de l’Agence Universitaire der la Francophonie beaucoup d’autres possibilités de bourses. Il faut se renseigner en tapant sur le site Internet  ( www.auf.org )et il faut avoir un bon CV depuis le Bénin, avoir des expériences de stages ici au Bénin, militer dans des organisations à l’université. Le voyage se prépare déjà dès l’entrée à l’université ici.

Je vais vous dire une confidence. C’est sur un tableau d’affichage au Campus d’Abomey-Calavi que j’ai vu l’annonce  pour aller à ce programme de la francophonie. Il faut donc être curieux, les panneaux d’affiche à l’université dans les facultés sont importants. Il faut lire. Il y a un bureau de la Coopération Interuniversitaire qui reçoit des offres de bourses sur le campus. Il faut aller s’y renseigner. Il faut être curieux et ne pas se fermer mentalement la porte en disant qu’il n’y a rien là, les gens n’informent que leurs connaissances, non ! Si vous-mêmes vous rêver d’y aller, Dieu va vous créer l’opportunité d’y aller et vous aller tomber sur les personnes qui vont vous informer. Moi c’est un tableau d’affichage qui m’a donné la chance de dire que j’ai fait dix (10) ans [en Europe]. Alors vous pouvez le faire aussi parce que Dieu a donné à chacun la chance de sa vie. Je vous en remercie.

Publié dans Que Choisir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

computer science dissertation 31/10/2009 14:20


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!