Réponses à la "Question du Jour N°2": Prioritté Succès est suivi au Burkina Faso

Publié le par Priorité Succès

Suite des réactions à la "Question du Jour N°2: Que pensez-vous de l'usage du téléphone mobile par élèves et enseignants à l'école?"

L’usage du téléphone portable est un des maux qui minent le système éducatif chez nous. Il compromet dangereusement l’avenir de nos jeunes frères ; il doit avoir une loi qui punit cet état de chose care l’école doit être sanctuaire autant que la chapelle.
95 42 02 31
 
Le portable est toujours gardé sur soi, il n’est donc pas fait pour la maison, pour cela les autorités ne doivent pas interdire aux élèves de l’apporter au collège mais ils peuvent leur conseiller de le mettre sur vibreur aux heures du cours.
95 87 36 23

Celui qui donne nu cour et celui qui le reçoit ont tous deux besoin d’être concentrés. Il faut que l’administration interdise l’usage du portable aux heures de cours et de compo. Et ceci aussi bien aux élèves qu’aux professeurs. Longue vie à l’émission.
AMOUSSOU Dieudonné (Etudiants en DSP 2, Université de Parakou)

Selon moi, les enseignants ont droit au portable comme tout citoyen mais les élèves doivent déposer normalement les portables chez eux pour mieux suivre les cours
95 12 21 02

Salut le plateau, je trouve que ce n’est pas une bonne chose mais quelques fois c’est utile à des moments donnés.
Joris (Elève en Troisième au CP Saint Laurent)

L’usage du téléphone mobile par les élèves est à bannir. Malheureusement, ce sont les parents même qui les encouragent et c’est dommage.
Yves ATTINDEHOU

Salut, l’utilisation du portable à l’école perturbera le déroulement des cours, aussi bien les professeurs que les élèves dans leur concentration.
Christiane Mahougbè

Selon moi, le portable ne gène en rien d’apprendre ça permet d’ailleurs aux élèves et aux parents d’être en communication. Mais ça ne doit pas sonner en classe même pour le professeur. Moi je suis énervé quand le portable d’un professeur sonne en classe car ça me traumatise.
Bacharou Tawakalitou (Abomey)

A mon avis, le GSL n’évolue pas l’élève car il ne suit pas bien mais n’a aucun impact pour le professeur.
Kpédé François (Etudiant UNIPAR, Parakou)

Je pense que les heures de cours dans nos classes doivent être comme dans les couvents où on ne reçoit rien de l’extérieur. Donc au début des cours tous les appareils des apprenants et de leurs enseignants doivent être éteints. Pour faire des apprentissages un moment de donner et de recevoir. 
Dansou Pierre (Instituteur à Ouaké, Donga)

L’utilisation du portable en milieu scolaire perturbe et enseignants et élèves car une fois que le portable sonne en classe, les élèves n’arrivent plus à suivre. Mais je crois que la faute est aux enseignants parce qu’ils se permettent de recevoir des appels en classe. On dit souvent respecte toi et on te respectera.
Achille Sinkpon (Elève au CEG2 d’Abomey Calavi)

Salut, chers animateurs. L’usage du téléphone mobile par les élèves et les professeurs est un phénomène pertinent au Bénin. Bien vrai, le portable n’est pas un luxe mais on ne doit pas exagérer.
95 67 04 33

L’utilisation de portable doit être rigoureusement interdite aux élèves et aux professeurs car cela perturbe le déroulement normal du cours.
Nathanael A.

La communication de nos jours n’est pas un luxe mais une nécessité mais certains élèves l’utilisent mal.
Tino D.

Je crois que de nos jours, les collèges privés ont plus d’avantage. Si tous les collèges sans exception pouvaient adopter leur système : aucun portable sur l’élève dans l’enceinte de l’école, cela serait bien. Je pense qu’il n’y a aucun problème à voir un professeur utilisé le portable dans l’école par contre l’élève « non » car cela l’aliène.
Sylvain (Elève en classe de Terminal au collège Gbokou à Porto-Novo)

L’utilisation du téléphone mobile en milieu scolaire a des effets négatifs aussi bien sur l’enseignant que sur l’apprenant.
DELIDJI  Marc (Elève au CEG Hubert MAGA, Parakou)

Le téléphone portable est nécessaire autant pour le professeur que pour les élèves.
Jules Logossou (Mono)

Je pense que les professeurs doivent être prudents et ne pas se laisser distraire par les filles car le portable les influences en au lieu de se donner au travail poursuivent les professeurs. Je vous remercie pour votre émission car j’apprends beaucoup de choses.
Emmanuel Adoumatindé

Pour moi cela ne leur profite car l’élève qui suit son professeur le fait dans un esprit donné, ainsi un appel reçu peut le troubler et il perdra le fil. Egalement, l’ensegnant doit éteindre son portable au cours pour ne pas perdre son esprit explicatif. En somme, ce n’est pas conseillé.
Kotobiodjo Roméo

L’élève comme toute autre  personne a ses propres affaires qui peuvent lui recommander l’usage du portable. Mais de grâce, rien ne doit justifier son usage dans l’école.
Patric

Salut, l’usage des portables par les élèves ne doit pas être condamné. Pourvu que l’élève sache ce qu’il cherche. Le portable peut servir d’intermédiaire entre l’élève et ses parents.
Kotchè Christelle

L’élève peut posséder un téléphone portable parce que nous traversons aujourd’hui un monde fortement moderne mais il n’est pas conseillé qu’il ou elle l’amène en salle d’examen.
95 15 56 84 (Enseignant en service au Couffo)

Je pense que le portable aujourd’hui est nécessaire aussi bien pour les professeurs que pour l’élève mais ce qui n’est pas bien, c’est que les élèves et le laissent allumer même au cours.
Léonce Zanou (Parakou)

Quand le téléphone sonne au cours d’une séquence de classe, l’enseignant et l’élève perdent le fil de la leçon et tout revient à zéro. Donc, ils doivent l’éteindre.
95 47 14 79

Le portable est un outil formidable pour la tricherie des élèves. Son utilisation doit donc être réglementée. Il peur être utilisé par les élèves dans la cour de l’école et non en classe ; les professeurs partout sauf lorsqu’ils sont entrain de surveiller un examen.
GOUTON Ferdinand

Je pense au l’usage du portable doit être proscrit en plein cours en milieu scolaire et universitaire. Ceci est incontournable pour un enseignement de qualité.
HOUNNOU Romain

L’élève que reçoit un appel lors d’un cours non seulement qu’il empêche le bon déroulement des activités mais aussi il ne pourra pas suivre l’explication que donne le professeur.
Balodé Théophile

Le portable n’est jamais autorisé à l’école, c’est qu’il viole le règlement intérieur et doit être banni.
Georges (Bassila)

Le portable est n élément perturbateur de cours aux élèves qu’aux professeurs. Donc il est à proscrire.
Padonou Odilon (Elève au CEG1 Covè, Zou)

L’utilisation des portables perturbe le cour et ne nous permet plus de suivre. Si on interdit cela ce serait bon.
Kanhonou Michael (CEG 1 Savalou)

L’utilisation des portables mobiles en milieu scolaire par les professeurs et certains élèves est un fait qui empêche les apprenants de bien suivre les cours en classe et cela donne les résultats catastrophiques à la fin de l’année. Les professeurs, eux en profitent par rapport aux élèves. Alors chers élèves attention. Je soutien l’émission.
Kpara Faustin (Abomey)

Le portable distrait élèves et enseignants en classe. C’est quelque chose à interdire à l’école. Nous vous soutenons à Manigri car vos conseils nous sont utiles.
Amidou Laminou (Manigri, Bassila)

L’usage de téléphone mobile par les élèves et enseignants à l’école n’est pas une bonne chose pour l’élève car l’élève qui utilise le téléphone pour son cours, il doit éteindre son téléphone pour éviter l’incompréhension.
Azatassou Guisberg

Selon moi, l’usage du portable en milieu scolaire pour un enseignant n’est pas un problème mais pour un élève, c’est une mauvaise habitude d’avoir son portable allumé sur lui à l’heure du cours.
Abdoul Madjid

L’utilisation du portable n’est pas bonne pour les élèves et professeurs, car être en plein cours et recevoir des appels perturbe l’élève et le professeur et ils ne se retrouvent plus.
Tohon Stanislas (Bohicon)

L’usage de l’appareil mobile par les élèves, j suis contre car ils sont indirectement détournés de leurs idées.
Mama Osseni (depuis Tchaourou)

L’usage du téléphone mobile est un mal nécessaire auquel il faut une éducation et une sensibilisation.
Arouna Edmond (depuis Allada)

En tant qu’élève, l’utilisation des portables est mauvaise car ça empêche de suivre. C’est une obligation chez certains et pour d’autre un instrument de distraction ou de mise en valeur de leur richesse.
H. Franck

Le portable est un mauvais conseiller parce qu’il rabaisse le niveau de l’élève inconscient qui ne veut pas étudier. Ainsi aux heures creuses de cour ou au cours des études le portable est capable de rappeler un cours autre que le cours du professeur et delà commence les rêves au profit des cahiers de cours. Alors le portable est conseillé après le BAC.
Djagbessi Horacio

Le port du portable par les enseignants est une nécessité par contre chez les élèves il doit faire l’objet d’une réglementation.
Babatoundé Marcel (Parakou)

L’usage du portable dans le milieu scolaire peut embrouiller l’élève et même le professeur quand il explique le cours. Il faut que l’élève laisse son portable à la maison et que le professeur règle pour lui sur vibreur quant il vient au cours.
 Todjidé Bienvenu (CEG2 Lokossa)

Il n’est pas bon pour un élève d’utiliser un portable pendant le cours car en recevant un appel lors de l’explication du professeur, il ne peut plus bien assimiler le reste du cours.
Otchoumaré Fréjus

L‘usage des portables par les enseignants et les élèves n’est pas mauvais mais il faut éteindre carrément avant de mettre pieds dans la classe.
Gounou Appolinaire

Ce sont les élèves inconscients qui apportent leurs appareils à l’école. Si c’était possible d’y empêcher, c’est bien. Pour les professeurs on peur leur tolérer cela.
Zoubérou  (Bembérèkè)

Publié dans QUESTION DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article