Réponses aux Questions du Jour des éditions précédentes

Publié le par Priorité Succès

Réponses à la question du jour de l’édition 40 1- Ces écoles sont agrées par l’Etat béninois. Donc les diplômes doivent être pris en compte. Abalo Comi depuis la RDC. (+243998755239). 2- Il serait normal de fermer ces universités criminelles pour éviter que les parents ne mettent l’avenir des enfants en péril. B. Urbain (96176166). 3- Moi je pense que l’Etat est responsable de tout. Comment a-t-on autorisé ces écoles et leurs diplômes ne sont pas reconnus ? on doit fermer ces écoles et université une fois de bon, mais la question à laquelle il faut répondre est que faire du personnel de ces écoles ? B. Urbain (96176166). 4- Le gouvernement est responsable de ce désordre si non comment ces écoles arrivent à présenter des candidats aux examens nationaux ? Ces écoles doivent fermer. (97741488). 5- Salut ! Je pense que c’est un diplôme de maison car les écoles privées ne sont pas sérieuses. Mireille A. (97117579). 6- Parce que la plupart de ces écoles ne sont pas reconnues par le CAMES. De plus, beaucoup doutent sur ces diplômes délivrés. Bienvenu Agbo (97747760). 7- Il faudrait que par des communiqués, les autorités essayent donner les universités qui sont en règle et légalement reconnues. Somakpo Brice depuis Gbégamey (96125815). 8- Il est paradoxal et navrant que le même Etat autorise les universités lors des concours. Que les autorités nous éclairent davantage. Placide Hadji depuis Lokossa (93371115). 9- C’est dangereux et l’Etat doit vite prendre ses responsabilités et décourager à jamais les acteurs de ces diplômes invalides. Gérard Abia (95506805). 10- L’Etat doit prendre des dispositions pour que de tels universités se mettent en règle vis-à-vis de la législation nationale et interne et ceci dans le domaine éducatif afin de permettre aux diplômes d’utiliser leurs diplômes de la part de Komandan Bernard 98446217 11- C’est un gâchis pour les parents et cela sape le moral des enfants. L’Etat doit prendre ces responsabilités. Zollin Briant à Savè. 12- Je demanderais à l’Etat béninois de résoudre le problème tout en situant les formations dont les diplômes soient crédibles dans le cas contraire fermez ces universités privées car il ne sert à rien d’avoir des diplômes ornementaux. Serge Coffim 95562095 13- Simplement l’Etat ne fait pas confiance aux privés 95208654 14- Les diplômes des écoles privées ne doivent pas être rejetés mais qu’il y ait un réforme des écoles privées. Houndjo Robert depuis Honhoue 15- La question de formation est très importante et l’Etat doit prendre ses responsabilités en contrôlant la qualité de formation : suivi du programme qualification des enseignants moins de publicité, un test de certification, des diplômes ou équivalents Savi RAYMOND 95760011 16- Si les diplômes que ces universités délivrent ne sont pas reconnus par la fonction publique il y a un problème de disfonctionnement au niveau des acteurs éducatifs. Justin Odebi depuis Comè 95417433. 17- Je pense qu’il serait mieux de tenir compte de la qualité de l’école et oublié cette politique étatique. 95800780. 18- C’est bien dommage il faut que les universités privées entre en partenariat avec l’Etat afin que le diplôme soit reconnu autant au niveau de l’Etat qu’à l’extérieur pourquoi pas. 95447306 19- Faute aux autorités car c’est eux qui ont permis leur installation. 95061985. 20- Il faut que les bacheliers s’informent sur les autorisations d’ouverture des universités privées qui ne sont qu’à la recherche de l’argent et non des diplômes reconnus. 95797496 21- Mieux il faut fermer ces universités au lieu de laisser les jeunes travailler mais perdre leur temps pour rien. J’appelle le gouvernement à plus de responsabilité.93275591. Réponses à la question du jour de l’édition 41 1- Le conseil national de l’éducation est une bonne chose car l’éducation est à la base de tout développement. Il faut améliorer certaines de ses erreurs pour la rendre plus meilleure. Merci Parfait Kotin Porto-Novo 94 41 40 75 2- Ce conseil est le bienvenu mais nous souhaitons qu’il jour efficacement on rôle pour trouver solution au nombreux problème du système éducatif en cour ans notre pays. Lambert TODE 95 18 20 72 3- L’espoir est encore permis avec le professeur à la tête de la CN. Souhaitons qu’ils aillent vite.Eskol 95 71 32 33 4- Le conseil national ne serait que afouzingor 95 33 71 75 5- C’est une commission composée de genre qualifié à faire le travail. Mon souhait est qu’il soit concentré sur leur devoir. Aussi qu’il est les moyens de le faire. Kamel Favi / à calavi. 95 61 33 17 6- Je pense qu’elle est une bonne idée, parce qu’il faut que le gouvernement s’approche un peu de cette population à éduquer. Merci Gounou Idriss 95 77 12 12 7- Bonne décision mais qu’il prenne encore la situation des enseignants du secondaire. 95 85 35 08 8- Encore une institution budgétaire. A-t-on déjà bien géré celles qui existent ? Si les structures existantes ont des ressources humines qu’il faut et ce n’est pas ce qui manque, on peut se paser de ses gâchis. Atanhoundji Edmond de cocotomey. 95573272 9- Ce conseil permettra e mettre en place une politique stratégique pour mieux duper l’éducation. Machaou depuis Parakou 97 046650 10- C’et une institution de plus dans ce pays. On n’a pas besoin d’une pareille institution pour la promotion de l’éducation. Odilon A. depuis Kpomassè 97770388 11- C’est une action politique car la loi sur l’orientation de l’éducation nationale a toutes les structures pour une bonne politique du système éducatif béninois. Dieu-donné G. depuis Bopa 96175141 12- Tant que ce haut conseil ne penchera sur les nouveaux programmes d’études pour apporter une solution de redressement, nous estimerons que c’est un haut conseil budgétivore de plus qui est installé et que dirige le professeur Hountondji. S. Djoi 98540055 13- Cette institution vient à point nommé mais doit travailler de commun accord avec les syndicats pour une résolution des problèmes éducatis. Fulbert G depuis Sakété 9309681 14- Je pense que le conseil national de l’éducation est le bienvenu car il permettra au gouvernement de faire face aux problèmes que rencontre l’école béninoise et surtout celui des nouveaux programmes d’études. Cyprien Ogoudélé depuis N’dali 98390579 Réponses à la Question du jour de l’édition 42 1- C’est le regard du panier de la ménagère. Akponon depuis la RDC au 243991362874 2- C’est inquiétant. Ors, les enfants doivent impérativement aller à l’école. A qui la faute ? 97395687 3- Ce calme observé est dû à la crise économique. Que le gouvernement revoit les subventions dans tous les domaines. Théophile Agbédjiko 97553188 4- Le calme est observé à cause de la crise économique et surtout parce qu’on ignore la date de la rentrée. Frida au 97 172527 5- Le mois de Septembre est un moi de crise. Il faut donc reporter la rentrée en Octobre. 97853299 6- Bonjour ! je pense que cela peut être dû aux nombreux dons de fournitures au cours des activités politiques et des ONG. Ce qui n’est pas mauvais. Il y a aussi les prêts des différentes banques et maison d’assurance. Seuls les malchanceux sont face à la difficulté connue. Rock Maxime Hounlékpo depuis Savalou au 96694609. 7- C’est parce que la date de la rentrée n’est pas connue et on ne peut pas se préparer à quelque chose qu’on ne connaît pas. Et n’oubliez pas que nous sommes dans un pays où on attend les derniers jours pour être prêt. Eugène Balogoun depuis Parakou au 98414117. 8- Il y a le calme plat pour cette rentrée parce que le gouvernement n’a pas encore fixé précisément le jour de la rentrée. Il y a un grand doute au niveau des parents. 9834130. 9- Ce calme des magasins est dû au retard du gouvernement à fixer la date de la rentrée et aussi la crise économique n’encourage pas les parents. Arnaud Djakohoun depuis Calavi au 9845481. 10- Pour moi, la cause du calme observé au niveau des magasins de fournitures scolaire est un peu le manque de moyen financier et surtout le doute observé au niveau de la date de la rentrée scolaire 2009-2010. Hounfandan F. Ulrich depuis Ouidah au 98833424. 11- Pour moi, ce calme est de nature financière. Les parents ont bien la volonté d’acheter les fournitures scolaires aux enfants mais l’argent fait défaut. Donc patience. Fohounfo Norbert au 98325382. 12- Ce calme est lié surtout à la crise financière qui sévit dans tout le pays. Il peut s’agir d’une baisse du pouvoir d’achat des ménage. Houavoékè Aristide depuis Porto/Novo au 98823294. 13- Le calme plat observé au niveau des magasins de fournitures scolaires est dû selon moi à la cherté de la vie et aussi parce que les parents ne savent pas le jour exact de la rentrée 14- Le calme plat est dû à la crise financière qui secoue le monde entier dont le Bénin n’est pas resté en marge et par ricocher la cherté des fournitures scolaires qui ont presque doublé de prix. Aussi faut-il signaler l’inadéquation entre le coût de la vie et les salaires, ce provoque la baisse du pouvoir d’achat. 98491287 15- Je pense que le calme observé se justifie car face à la crise économique qui sévit actuellement et l’incertitude par rapport à la date de la rentrée, la plupart des parents hésitent et préfèrent réagir à la dernière minute pour acheter l’essentiel dans l’espoir de trouver le financement nécessaire car les produits coûtent de plus en plus chers face à leurs légères bourses. Erina Kangni au 97603098. 16- A propos de l’achat des fournitures scolaires, il y a la crise économique et la non connaissance de la date précise de la rentrée scolaire. De Ahanhanzo Fidèle 96046502. 17- Plusieurs raisons l’expliquent. Les rumeurs sur le démarrage de la rentrée, la crise et aussi le 14 qui était retenu n’arrangeaient pas les parents. 97190987. 18- Comme l’école est gratuite l’Etat doit aussi lancé la gratuité des cahiers d’activités et des manuels la les parents auront un peu de soulagement à payer le reste des fournitures. G. Pélagie depuis Vèdoko 94312249 19- Certainement la crise économique explique ce stockage de fournitures dans les magasins. Cependant les parents assureront leurs responsabilités, donc quoi qu’il arrive les fournitures seront achetées car la rentrée aura lieu Worou Tchehou Lookman de parakou 95027075 20- La raison de ce silence dans les ateliers de fournitures est du toujours à la crise économique. 94270089 21- Ce calme plat observé dans les magasins de fournitures scolaires montre qu’il y a la crise économique et si cette crise évolue la rentrée scolaire ne peut pas nous arranger 95819174 22- C’est à cause de la crise économique qui secoue notre pays le Bénin. 95017287 23- Le non écoulement des produits scolaires est du à la non confirmation de la date de la rentrée scolaire. Gbètohomè Ezekiel 94237140 24- C’est surtout la crise économique et la non décision précise sur du gouvernement sur le jour de la rentrée. Lucrèce Ahomagnon depuis PK14 au 95183188 25- A mon avis c’est à cause de la valeur pécuniaire et peut être la date de la rentrée qui est en suspens. Francis Gbemassè 94074365 Réponses à la question du jour 43 1- Malgré le report de la rentrée, les autorités centrales doivent tout mettre en œuvre aux cotés des élus locaux pour que dans les communes victimes des inondations due à la crue du fleuve Mono comme Athiémé, la rentrée soit effective dans des écoles à salles de classe aujourd’hui envahie par l’eau. Ludovic HOUEDE 2- IL faut que les enseignants comprennent qu’ils font mal à eux et à leur enfant car nos dirigeants n’ont pas leur enfant dans ces genres d’école ou il faut motiver les enseignants avec de l’argent avant de dispenser les cours à leur propre enfant ou est le développement que nous voulons. 95290310 3- Si le gouvernement ne réalise pas les salles de classe promise au CEG la rentrée ne pourra pas etre paisible. Alexandre Kpadonou depuis Toffo Gare 95184386 4- Malgré ces dispositions la rentrée sera mouvementée parcequ’ une discrimination continue d’etre observée dans l’octroi des primes au secondaire. Placide depuis Abomey 95793843 5- Il n’y aura pas de rentrée apaisée car le reversement des contractuels d’Etat est délaissée au profit de celui des communautaires cela représente une bombe qui va exploser à la rentrée. Charles depuis Allada 97236730 6- Le gouvernement fait beaucoup d’effort pour une rentrée apaisée. Félicitation. Bossou Edmond depuis Dogbo Honton dans le couffo. 95950999 7- Ce qui retarde le paiement des primes c’est la simagrée de formation pédagogique. Payez les enseignants dans les premières heurs et débattre des thèmes pédagogiques dans les unités pédagogiques 95054386 8- Il faut que le gouvernement reverse tout le personnel de service des CEG et Lycée aussi leur payer toutes les primes de rentrée plus autre pour qu’il ait la paix. Alexandre 9- Le gouvernement à mon avis fait beaucoup pour le système éducatif. C’est pour la première fois au Bénin qu’on voit de telles choses : augmentation des primes, reversement de certains contractuels locaux, rencontre avec les enseignants. Il faut que les divers syndicats sachent raison garder pour que cette année scolaire soit sans grève. 96499342. 10- Pour qu’il y aie une année scolaire apaisée, il faudrait que tous les reversés aient leurs contrats en particulier ceux de Dogbo. 97057151 11- Je pense que ce sont de bonnes dispositions pourvues que le gouvernement tienne ses promesses. D. Jean depuis Allada au 96149266 12- Cette rentrée 2009 – 2010 sera mouvementée à cause de la mauvaise volonté qu’affichent les autorités à achever le processus de reversement. Koffi Marc depuis Bohicon au 96632797. 13- Pour une rentrée apaisée, il faut la signature de tous les contrats. Edah Aimé depuis Dogbo au 96076339. 14- Je souhaite que les dispositions soient soutenues sur toutes les phases d’application. Dégbokin Primael depuis Vodjè au 97470535. 15- Pour une rentrée apaisée, le gouvernement doit finir le reversement des communautaires en ACE et des ACE en APE, sortir les ACE promotion 2007-2008 avec rappel. Aiwa Marius au 97794427. 16- Je pense que le gouvernement fait de son mieux pour que la rentrée commence sans grève comme l’année passée. Adéchina Taïrou depuis Parakou au 98380492. 17- Pour une rentrée apaisée, il faut sortir les contrats et payer le reste des salaires. Tousain depuis Calavi au 98144780 18- Rentrée apaisée implique la mise en œuvre des résultats issus des différents forum éducatifs. Agbohounka Urbain depuis Bohicon au 98381411 19- Aucune nouvelle disposition n’est prise pour améliorer les conditions de vie de l’enseignant car nos actes dorment toujours à la DRH et surtout on ne fait pas un forum sans une application effective des décisions y découlant. Nous invitons l’Etat à prendre ses responsabilités pour éviter le pire. 98714854. 20- Au nombre de ces dispositions, que le gouvernement n’oublie pas de faire sortir tous les contrats et fiches de paie avant 2010. Adoh Antoine 98186196. 21- La rentrée ne sera pas apaisée tel le prône le gouvernement car le personnel de service est purement et injustement écarté des primes. 98400317 22- Je ne crois pas au respect des dispositions prises par le gouvernement, mais nous aurons une rentrée apaisée. Eric Houndégbégnon au 98873403. 23- Je pense que le gouvernement fait un bon travail afin de donner un temps nécessaire aux parent pour mieux préparer la rentrée des enfants. Jacques au 98296472. 24- Les dispositions prises sont bonnes. Pourvu que le reste des contrats viennent pour une année apaisée. Adoun Joseph depuis Klouékanmè au 98611950. 25- Je trouve cette disposition très merveilleuse si vraiment l’Etat honore son engagement qui est de payer la totalité des primes dues aux enseignants. Boco Zampano. 98937345. 26- Ce n’est pas mal dans l’ensemble. Mais que pense le gouvernement des agents contractuels de l’Etat de la promotion 2007 pour ce qui concerne les primes et leur reversement en APE 95151887 27- C’est pour une rentrée apaisée que le gouvernement prend des dispositions. 95268366 28- C’est une bonne initiative pourvu que cela se réalise car ces primes rendraient d’énormes services aux enseignants. 94167323 29- Que ce que pense l’Etat soit réalisé à moins qu’il n’y ait pas de grève. Koumassegbo Aristide depuis Bohicon 95166100 30- Ces dispositions sont incomplètes si les enseignants de la promotion 2007 ne sont pas pris en compte 95604241 31- Il faut que tous les enseignants même ceux qui sont recensés l’année dernière reçoivent les primes sinon l’année sera perturbée par les enseignants de ce rang 95493002 32- Les dispositions prises sont bonnes pourvu que le reste des contrats vienne pour une année apaisée. Adoun Joseph depuis klouékanmè 98611950 33- Elles sont bonnes mais il faudrait qu’elles soient réalisées judicieusement et rigoureusement 98693413

Publié dans QUESTION DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article